Attention, je marche vers vous, j'approche à grande vitesse et je suis porteur d'un smartphone. Ha, ha ! Oui, vous venez de le comprendre, je m’apprête à vous prendre en « selfie », comme c'est très dans la tendance en ce moment. Clic ! Et voilà, je vous ai selfié ! Trop tard, vous ne pouvez plus rien faire. Je viens, à l'instant, de « tweeter » la photo. Tiens, on dirait que ça vous fait rire. Que dites vous ? Je ne vous ai pas selfié « car faire un selfie, c'est se prendre soi-même en photo » ? Vous vous moquez de moi, ou quoi ? Comment voulez-vous réaliser un « selfie » à cinq mètres de distance, comme je viens de le faire ? C'est impossible. À moins d'avoir des tentacules de pieuvre géante. Allons, ça suffit maintenant, arrêtez de faire la mauvaise tête et reconnaissez-le de bonne grâce : je vous ai « selfié » et vous n'avez pas réussi à m'en empêcher. Eh oui, la vie c'est comme ça. On tombe parfois sur plus malin et plus rapide que soi. À charge de revanche et sans rancune. D'accord mon garçon ?