L'auteur de cette photo est d'une naïveté confondante. Il veut nous faire croire qu'on peut croiser en montagne des lettres vertes qui flottent dans l'air et qui, en plus, comme par hasard, forment des mots en langue anglaise ! Ha, ha ! Comme cela est ridicule.