Quand vous m'avez dit au téléphone que vous faisiez de la peinture au pinceau « à poil », j'ai cru que vous peigniez nu. Mais non, pas du tout, vous êtes là, devant moi, totalement habillé, occupé à travailler sur cette immense toile de combat de stégosaures sur laquelle vous déposez, délicatement, vos minutieuses touches de pinceau à poils pubiens.