Souhaitant donner une impulsion décisive à la politique de jumelage de sa ville, le maire de Gonteux est parvenu à faire transporter la ville tchèque de Krnav à moins de 100 m de Gonteux. « Chaque année, chacune de nos villes effectuera ainsi ce beau et fraternel déplacement, de l'une vers l'autre et de l'autre vers l'une », a déclaré l'imaginatif édile. Son homologue tchèque s'est, lui aussi, félicité de cette forme originale de jumelage, tout en rappelant que Krnav se situait sur un territoire se caractérisant par un nombre important de marais pestilentiels, de montagnes escarpées et d'usines chimiques déversant leurs déchets dans les cours d'eau. « Comme un couple marié, a tempéré le maire de Gonteux, nos deux communautés seront unies pour le meilleur comme pour le pire. Et c'est très bien ainsi. »