« Bonjour et respect à vous, mage Pascal.
— Bienvenue à toi, petit homme fragile et en désarroi. Que puis-je faire pür tua ?
— Ma fiancée, cette imprudente, a été transformée en ver de terre par le mage Pedro. Je vous supplie de me transformer, moi aussi, en ver de terre afin que je puisse partager pleinement le sort de celle que j'aime.
— Plif, plaf, plouf, voilà qui est fait.
— Mé mage Pascal,vous m'avuez transformai en verre de terre cuite !
— Ahr, désolé, j'ai toujours eu une mauvaise orthographe. »